La citation du jour

On ne discute pas plus avec les croyances qu'avec les cyclones.

Gustave Le Bon
Psychologie des foules

Publicité

Tratar viagra online botiquines .
powered_by.png, 1 kB
Accueil arrow S arrow Syndrome de Renfield
Syndrome de Renfield Suggérer par mail

n.m. (angl. Renfield syndrom)

Psycho clin. & criminologie. Paraphilie caractérisée par la fascination du sang et le plaisir de nature sexuelle tirée de l'absorption ou de la contemplation du sang.

Le syndrome de Renfield est un terme proposé par Richard Noll (1992), basés sur les travaux de Herschel Prins, pour caractériser le fétichisme sanguin rencontré dans de nombreux cas de criminels buveurs de sang. Noll propose de requalifier le vampirisme clinique en Syndrome de Renfield, en l'honneur d'un personnage du roman Dracula de Bram Stocker (1897). Renfield est en effet attiré de façon morbide par le sang, élève des insectes pour les manger, et finit par s'attaquer directement à des animaux pour boire leur sang. Après sa rencontre avec Dracula, il développe l'idée selon laquelle le sang de ses victimes représente une "énergie vitale". Le boire consiste donc à voler cette énergie à son propre profit.

Selon Noll, ce syndrome décrit une paraphilie fétichiste du sang parfois confondue dans les médias et la littérature avec le vampirisme clinique. Le syndrome de Renfield se caractérise néanmoins par sa composante sexuelle. L'auteur décrit 4 stades évolutifs de cette pathologie :

  • 1er stade. Lors d'un évènement accidentel (blessure ouverte, coupure), un enfant goûte son sang, comportement qui lui apporte du plaisir et une excitation érotique intense.
  • 2nd stade. Lors de son développement et principalement à la puberté, l'adolescent recherche de nouveau ce plaisir en l'assimilant à une activité sexuelle, et en l'accompagnant d'autres activités sexuelles, telles que par exemple, la masturbation. Cette recherche s'effectue sur de la nourriture à consistance proche de celle du sang, ou par automutilation et autovampirisme.
  • 3ème stade. Signe avant-coureur d'une tendance à la psychopathie, le "vampire" se met à consommer le sang d'animaux vivants (Hématophagie, terme souvent rencontré sous l'apellation inappropriée "zoophagie") principalement domestiques, du fait de leur proximité), qu'il blesse ou tue, et possiblement, torture.
  • 4ème stade. Le 4ème stade de vampirisme clinique témoigne d'unvéritable fétichisme pour la consommation ou la contemplation de sang, avec excitation sexuelle potentiellement exclusive (aucune autre activité sexuelle ne peut provoquer autant de plaisir). Ce stade peut mener à des comportements en violation avec la loi, comme le vol de sang (par exemple, dans les services hospitaliers), l'agression, voire le meurtre.
 
Plusieurs cas décrits de meurtriers ou d'agresseurs en série dans la littérature criminologique, par exemple ceux de John Haigh "le tueur aux bains d'acide" et Peter Kürten "le Boucher de Dusseldorf" semblent relever de cette pathologie : chacun d'eux a déclaré prendre un plaisir intense à la vue ou à la consommation du sang. Les formes les plus graves et spectaculaires du syndrome de Renfield se caractérisent par un vampirisme clinique, la présence de ce fétichisme sexuel, sur fond de psychopathie, et sont généralement associées à d'autres tendances sadiques ou paraphiles : torture, nécrophilie, cannibalisme.
 
A noter : Le syndrome de Renfield est, selon Noll, une entité clinique à part entière, constituée de symptômes dont celui de vampirisme clinique, dans les stades avancés. Vampirisme et Syndrome de Renfield sont donc deux termes souvent confondus mais représentant deux concepts différents.

Pour en savoir plus :

Vampirisme clinique et syndrome de Renfield - Caractéristiques psychopathologiques. www.psychoweb.fr


Dernière mise à jour : ( 07-05-2011 )
 

Identification






Mot de passe oublié ?

Soutenez-nous!

Choisissez le montant de votre don :


A quoi vont-ils servir?

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne
© 2014 definitions-de-psychologie.com
Site créé par Psyblogs.net / Psychoweb.fr. Administrateur : Seth.